Partenariats hospitalo-universitaires

Consultation ophtalmologique pédiatrique

De par son expertise des pathologies de la tête et du cou et de la performance de son plateau technique, l'Hôpital Fondation Rothschild assure une activité de recours en partenariat avec de nombreux établissements franciliens, nationaux et internationaux.

Contenu

Conventions de partenariats inter-hospitaliers

En ophtalmologie 

Disposant de toutes les surspécialités ophtalmologiques (l'Hôpital Fondation Rothschild étant en particulier le seul établissement à offrir une véritable offre de soin structurée en ophtalmologie pédiatrique et en chirurgie orbito-palpébrale), l'Hôpital assure un rôle de recours auprès de plusieurs établissements franciliens avec lesquels des conventions ont été conclues, dont, notamment :

En neurosciences 

Disposant du panel complet des spécialités neurosciences accessibles 24h sur 24 et 7j sur 7 (neurochirurgie, neuroradiologie interventionnelle, neuroréanimation, neuroradiologie, neurologie et urgences neurovasculaires), l'Hôpital Fondation Rothschild assure un important rôle de recours dans ce domaine au niveau régional, notamment auprès des hôpitaux suivants avec lesquelles des conventions ont été conclues :

Une logique de complémentarité et de mutualisation

Le deuxième volet des actions de coopération que développe l'Hôpital s’inscrit dans une logique de complémentarité avec des établissements hospitaliers partenaires afin de permettre à ses patients d’accéder à un spectre complet d’offre de soin. Ces complémentarités sont de trois ordres :

Structuration de l’offre de soins

Le premier objectif vise la recherche de complémentarités dans le cas où l’un et l’autre établissement ne disposeraient pas de l’ensemble de l’offre thérapeutique nécessaire à la prise en charge d’un patient tout au long de son parcours de soins. On peut citer à ce titre les exemples suivants :

  • Convention avec l’Institut Curie pour la prise en charge des tumeurs cérébrales pédiatriques ;
  • Convention avec le Groupe Hospitalier Bichat/Beaujon et la Clinique Hartmann pour la prise en charge oncologique des cancers ORL ;
  • Convention avec la Pitié Salpêtrière pour la prise en charge oncologique des tumeurs cérébrales adultes ;
  • Groupement de coopération sanitaire francilien de radiochirurgie avec la Pitié Salpêtrière concernant l’exploitation conjointe d’un Gammaknife.

Optimisation de niches d’hyper spécialités

Le second objectif vise le développement de coopérations ciblant des niches d’activités bien spécifiques, à rayonnement national ou international, à la recherche de complémentarités pointues en clinique ou en recherche. On peut citer à ce titre les exemples suivants :

  • Convention de neurochirurgie pédiatrique avec l’Unité INSERM UMR 663 (épilepsies de l’enfant et plasticité cérébrale) et le centre de neuropédiatrie de l’hôpital Necker ;
  • Collaboration en neurochirurgie de la douleur avec l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches ;
  • Coopération médicale et scientifique sur la prise en charge chirurgicale de l’épilepsie de l’enfant : convention avec le Sanbo Brain Institute de Pékin ;
  • Collaboration de l’unité vision et cognition avec l’hôpital Haddassah de Jérusalem sur les troubles de la vision et la plasticité cérébrale.

Structuration par type de prise en charge

Enfin, certaines coopérations se développent dans une logique de complémentarité vis-à-vis du type de prise en charge : l'Hôpital Fondation Rothschild reste un hôpital chirurgical spécialisé et doit donc rechercher des collaborations avec des structures d’aval adaptées à la spécificité des prises en charge « tête et cou » et à l’extension progressives des indications en ambulatoire. 

  • Conventions avec des structures offrant des prises en charge de soins de suite et de réadaptation (SSR) à orientation neurologique avec le CMPR de Bobigny et la clinique de Belleville ;
  • Coopérations liées à une logique d’insertion dans un réseau de soins par rapport à des pathologies spécifiques ;
  • Convention avec le réseau LCD de Saint Antoine pour la prise en charge de la douleur ;
  • Convention avec le réseau de cancérologie Paris Nord.

La mutualisation de moyens et l’optimisation des ressources 

Afin de favoriser l’efficience de notre organisation et une meilleure allocation des ressources sur le territoire de santé, l'Hôpital Fondation Rothschild a également développé une politique de coopération volontariste fondée sur la mutualisation de moyens logistiques, humains et médico-techniques présents sur le Nord-Est Parisien.

Deux exemples peuvent être cités à ce titre :

  • Participation au groupement de coopération sanitaire « Laboratoire des centres de santé et hôpitaux d’Ile-de-France » couvrant les demandes en biologie générale de plusieurs établissements et centres de santé du territoire ;
  • Création du groupement d’intérêt économique « Imagerie des Buttes Chaumont » permettant l’exploitation conjointe d’une IRM 1,5 T avec des acteurs privés de l’arrondissement.

Action de coopération avec les pays en voie de développement

L’Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild est membre du réseau philanthropique des Fondations Internationales Edmond de Rothschild, qui, à l'échelle internationale, œuvrent pour la promotion de la recherche médicale, les arts et l’entreprenariat social. En phase avec les valeurs d’humanisme, de transmission et d’engagement de l'Hôpital Fondation Rothschild, une coopération avec certains pays africains francophones s’est développée depuis plusieurs années.

L’objectif est d’engager l'hôpital et ses salariés dans des actions de coopération en santé publique dans des pays en voie de développement, en privilégiant les actions conjointes avec des structures locales reconnues. La démarche adoptée consiste à structurer les programmes en relais avec ces dernières, dans une logique de transfert de compétences. Les trois collaborations les plus fructueuses à ce jour sont celles développées avec l’Institut d’Ophtalmologie Tropicale de l’Afrique à Bamako au Mali, avec le Kabgayi Eye Hospital et le Rwanda Charity Eye Hospital au Rwanda, et avec l'hôpital universitaire Cheikh Zaïd de Rabat au Maroc. Concernant ces programmes de coopération internationale, l'Hôpital Fondation Rothschild travaille souvent en collaboration avec des associations.

logo des Fondations Edmond de Rothschild
Loupe

Développement de partenaires hospitalo-universitaires

Du fait de son positionnement très spécialisé dans les pathologies de la tête et du cou de l’adulte et de l’enfant, l’Hôpital Fondation Rothschild développe une politique de collaborations hospitalo-universitaires internationales, afin d’accueillir en formation des praticiens et des étudiants venus du monde entier et d’envoyer des médecins de l’hôpital en mission d’échanges de bonnes pratiques sur le continent africain. Ces partenariats donnent également lieu à de solides coopérations en recherche clinique (protocoles multicentriques, partage de bases de données…).

  • États-Unis : UCLA Health (Los Angeles), Boston Children’s Hospital - Harvard Medical School (Boston) et University of Pittsburgh School of Medicine (Pittsburgh)
  • Israël : Hôpital Hadassah (Jérusalem)
  • Maroc : Hôpital Universitaire Cheikh Zaïd (Rabat)
  • Mali : Institut d’Ophtalmologie Tropicale de l’Afrique et Hôpital Gabriel Touré (Bamako)
  • Cameroun : Magrabi ICO Cameroon Eye Institute (Yaoundé)
  • Rwanda : Kabgayi Eye Unit de l'Hôpital de District de Kabgayi (Kigali)
  • Liban : Université Saint-Joseph (Beyrouth)
  • Singapour : Singapore National Eye Centre

Accueil des patients étrangers

La création d’un département des affaires internationales (DAI), la structuration des circuits et règles internes de gestion, la création de supports de communication appropriés (version anglaise et arabe du site et plaquette en anglais, russe et arabe), l’amorçage de partenariats avec les principaux réseaux d’adressage gouvernementaux (Émirats Arabes Unis, Koweït) ont désormais permis à l'Hôpital Fondation Rothschild d’être identifié parmi les principaux hôpitaux français s’engageant dans la démarche d’accueil des patients étrangers payants. Ces patients, bien que payants, sont pris en charge selon nos procédures standards, dans la limite de nos capacités d’accueil actuelles.

Le département des affaires internationales est à même d’organiser, dans les meilleures conditions possibles, la prise en charge des patients étrangers souhaitant être soignés à l'Hôpital Fondation Rothschild.

Pour plus d'informations : Formulaire patient international

Actualités liées

Neurostimulation par ultrasons

Le projet de recherche NeurActiv visant à accélérer le développement de la neurostimulation par ultrasons obtient le financement de l’Agence Nationale de Recherche (ANR)

Publié le 14 septembre 2021

Le site web de l’Hôpital Fondation Rothschild fait peau neuve

Un nouveau site web conçu pour répondre au mieux aux besoins d’information des patients, des professionnels de santé, des chercheurs et des donateurs et mécènes

Publié le 13 septembre 2021

Pass sanitaire obligatoire

Conformément à la loi, le contrôle du pass sanitaire est mis en place à l’Hôpital.

Publié le 21 août 2021