Forfait innovation en neuroradiologie interventionnelle

Publié le 10 février 2022

L’Hȏpital Fondation Rothschild inclut le 1er patient dans l’étude clinique du nouveau dispositif e-clips de la société canadienne evasc medical pour le traitement d’anévrismes cérébraux

Contenu

Le 16 décembre 2021, le premier patient inclus dans l’étude EESIS-FR portée par la société E-Vasc a été implanté avec succès dans le service de neuroradiologie interventionnelle de l’Hôpital Fondation Rothschild dirigé par le Dr Michel Piotin. Le Docteur Leif Sørensen (Danemark) était présent en tant que proctor pour apporter son expertise de plus de 30 patients traités avec ce dispositif.

 

Le dispositif e-CLIPS est une innovation développée par la société E-vasc Medical Systems qui permet la prise en charge endovasculaire des anévrismes intracrâniens de bifurcation à large collet. En plus d’apporter un support  pour l’embolisation  par spirales métalliques (Coils), ce dispositif présente un effet de réduction du flux pour traiter sur le long terme ces anévrismes de localisation et d’architecture particulièrement complexes.

 

L’Etude EESIS-FR de la société E-Vasc a obtenu, le 30 avril 2020, l’avis favorable de la Haute Autorité de Santé (HAS) pour être menée chez l’homme dans le cadre du Forfait Innovation. Ce forfait permet une prise en charge transitoire et dérogatoire, selon l'article L. 165-1-1 du code de la sécurité sociale, d'une technologie de santé innovante sous condition de mise en place d'une étude clinique.

Dans le cadre du Forfait Innovation, 28 centres de neuroradiologie interventionnelle français[i] participent à cette étude clinique nationale qui prévoit d’inclure 119 patients. Le service de neuroradiologie interventionnelle de l’Hôpital Fondation Rothschild en est le centre coordonnateur.

 

Cette étude clinique, accompagnée par la structure de recherche CERC (European Cardiovascular Research Center) permettra d'approfondir la compréhension clinique de l'efficacité réelle du système de traitement des anévrismes eClips de deuxième génération.

 

« Le système de remodelage de la bifurcation eClips de deuxième génération, à la fois stable et rapide à mettre en place peut vraiment changer la donne dans notre pratique neurointerventionnelle pour ce type d’anévrisme. Un mois après son intervention le patient se porte très bien » précise le Dr Raphaël Blanc, chef de service-adjoint du département de neuroradiologie interventionnelle, investigateur principal de l'étude.

 

[i] CHU Amiens, CHU Bordeaux, CHRU Brest-Hôpital Cavale Blanche, HCL-Hôpital Pierre Wertheimer, CHU Caen, CHU Clermont Ferrand, CH de Colmar-Hôpital Louis Pasteur, Clinique des Cèdres, HU Henri-Mondor (AP-HP), CHU Dijon, CHU Grenoble, CHU Kremlin Bicêtre, CHU Limoges, CHU Marseille, Hôpital privé Clairval, CHU Montpellier-Hôpital Guy de Chauliac, CHRU Nancy-Hôpital Central, CHU Nice-Hôpital Pasteur, CH Sainte Anne, HU Pitié-Salpêtrière-Charles foix (AP-HP), CHU Poitiers, CHRU Rennes-Hôpital Pontchaillou, CHU Rouen, CHU Nantes-Hôpital Laennec, CHU Strasbourg, CHI Toulon, CHRU Tours-Bretonneau.

 

Contacts Presse

Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild    
Emmanuelle Le Roy
Tel : 01 48 03 67 51                          

LJ Communication           
Maryam De Kuyper - Anne-Laure Brisseau 
Tel : 01 45 03 89 94 - 01 45 03 50 36

Communiqué de presse étude EESIS

Actualités liées

Journée mondiale de l'Alzheimer

Une nouvelle piste de traitement qui combine Doppler intracrânien et médicament anti-inflammatoire pour cibler et bloquer l’inflammation du cerveau .

Sclérose en plaques, COVID et nouveaux traitements :

Des innovations thérapeutiques et une évolution du parcours de soin de patients atteints de sclérose en plaques (SEP)

Congrès EPIFOR 2022

vendredi 25 mars 2022, participez au congrès EPIFOR