Recruitment

Qu'est-ce qu'une vertébroplastie percutanée ?

  • La vertébroplastie percutanée (ou cimentoplastie) est une technique pratiquée en neuroradiologie interventionnelle.
  • Elle est destinée à améliorer rapidement des douleurs liées à des fractures traumatiques ou ostéoporotiques, à des métastases osseuses à des angiomes ou à des myélomes. 
  • Elle consiste à solidifier les fractures à l’aide de ciment osseux ou de silicone.
Stéthoscope

Déroulé de l'intervention

Spécificité de la prise en charge à l’Hôpital Fondation Rothschild

Le traitement se déroule sous contrôle radioscopique au sein du service de neuroradiologie interventionnelle ou au sein du service de neurochirurgie.

Le patient est placé sous anesthésie locale ou générale (si plus de 3 vertèbres sont fracturées). L’intervention dure environ 1h00, elle est réalisée en ambulatoire. Le patient est positionné, à plat ventre, sur la table. 

  • Une petite incision au niveau de la vertèbre à traiter est pratiquée
  • Elle permet l’insertion, guidée par rayons X, d’un fin tube équipé d’un ballonnet gonflable, dans l’os vertébral fracturé.
  • Le ballonnet est gonflé pour créer une cavité permettant l’injection du ciment osseux ou du silicone.
  • Cette injection est effectuée sous contrôle fluoroscopique pour contrôler la bonne répartition du ciment et d’éventuelles fuites au-delà de la vertèbre traitée.  

Ce ciment durcit en 5- 10 minutes.

Suites de la vertébroplastie

  • Suite à l’opération, le patient reste allongé 2 heures, puis il peut rentrer à son domicile.  Aucune rééducation n’est nécessaire après cette opération, il est juste recommandé au patient d’éviter de soulever des charges lourdes ou de faire des efforts physiques dans les 48 h suivant l’intervention. 
  • Les soulagements de la douleur sont immédiats après l’opération dans la grande majorité des cas.

Risques de la vertébroplastie

  • La vertébroplastie n’est pas indiquée en cas de compression médullaire, ou de lésion dans le canal médullaire
  • Fracture vertébrale secondaire. On estime qu’1 patient sur 4 ayant bénéficié d'une vertébroplastie présente un risque de fracture cérébrale dans une zone proche de la zone traitée, car le ciment osseux est un matériau très résistant et très bien toléré, mais il n’a pas de propriété élastique. C’est pour cette raison que dans certaines indications, l’injection de silicone est recommandée.   

Résultats de la vertébroplastie

  • Les résultats dépendent de l’indication de ce traitement. Dans le cas de l’ostéoporose, on constate une amélioration majeure des douleurs de patients, allant parfois jusqu’à l’arrêt complet des douleurs.  C’est aussi le cas des patients souffrant de métastases osseuses.
  • La plupart du temps, le patient peut arrêter ses traitements antalgiques.