Livre

Définition

La greffe de gencive est un acte de parodontologie chirurgicale permettant de greffer du tissu gingival dans le cas d’une rétractation de la gencive (récession de la gencive). Cette greffe a pour pu de corriger le déchaussement des dents, de préserver leurs racines de l’érosion et des caries et de limiter l’hypersensibilité dentaire.

La greffe de gencive peut parfois être nécessaire avant la pose d’implant dentaire.

Stéthoscope

Déroulé de l'intervention

La greffe des gencives est une intervention relativement simple, mais elle nécessité d’être réalisée dans des conditions strictes par un professionnel habilité : le chirurgien-dentiste.

La greffe ne peut être effectuée que sur une gencive saine, sans aucun signe d’infection ou d’inflammation en cours. L’intervention se déroule sous anesthésie locale.

Un détartrage complet et une désinfection des gencives sont réalisés.

Le chirurgien-dentiste prélève un greffon (morceaux de muqueuse) au niveau du palais du patient.

(En fonction de votre pathologie, le greffon peut également provenir d’un donneur).

Le greffon est apposé sur la zone à combler, puis il est suturé.

Après l’opération la gencive sera sensible, voire douloureuse. Des gonflements et saignements peuvent être constatés. La cicatrisation de la zone est d’environ 10 à 15 jours.  Votre chirurgien vous indiquera toutes les précautions à prendre, les soins et traitements à appliquer en fonction de votre cas.

Pour une parfaite réussite, il est nécessaire de respecter les consignes sur l’alimentation et l’hygiène buccodentaire qi vous auront été transmises

A lire aussi

Récession de la gencive