Photo métier

Nos métiers en vidéos

Contenu

Portrait de Benjamin, IDE de nuit en pédiatrie à l'Hôpital Fondation Rothschild

Benjamin, infirmier de nuit, présente ses missions au sein du service multidisciplinaire de pédiatrie : transmission, visite et préparation des patients pour les blocs du lendemain, surveillance des patients épileptiques. Il décrit l'atmosphère si particulière du service la nuit qui laisse une grande place à l'écoute et au dialogue avec les enfants et leurs parents

Portrait de Mathilde, orthoptiste, à l'Hôpital Fondation Rothschild

Portrait de Mathilde, orthoptiste du service ophtalmologique de l'Hôpital Fondation Rothschild. Mathilde était opticienne avant de reprendre ses études et devenir orthoptiste. Elle a rapidement trouvé sa place dans l'équipe et continue d'apprendre chaque jour au contact des médecins de notre hôpital. Les orthoptistes réalisent de nombreux bilans ainsi que la rééducation visuelle des patients. 

"Notre service propose une véritable expertise, chaque médecin a une spécialité, les patients viennent de toute la France. Un jeune diplômé trouvera tous les appuis et les ressources pour se former rapidement dans notre service hyper spécialisé".
 
Régulièrement classé parmi les 3 meilleurs centres d’ophtalmologie, notre hôpital est une référence dans les maladies de l’œil depuis plus d’un siècle. Il assure l’enseignement de spécialistes nationaux et internationaux ainsi que la recherche dans le diagnostic et le traitement des maladies oculaires.

Portrait d'Inès, infirmière aux urgences, à l'Hôpital Fondation Rothschild

Inès est infirmière aux services des urgences de l’Hôpital Fondation Rothschild. Ce service hautement spécialisé en ophtalmologie et neurologie accueille les adultes et les enfants. La montée en compétences des infirmières est assurée par les médecins de l’hôpital qui se déplacent dans le service pour leur dispenser régulièrement une formation complémentaire.

« J’ai appris beaucoup en arrivant dans ce service, bien plus que ce qui est présenté à l’école. Le fonctionnement en binôme avec les médecins permet un vrai travail d’équipe et beaucoup de solidarité. J’aime mon métier, les soins que nous réalisons et le contact avec les patients que nous devons rassurer ».

Portrait d'Andréa, préparateur en pharmacie, à l'Hôpital Fondation Rothschild

Arrivé en tant que magasinier à l’Hôpital Fondation Rothschild, Andréa a souhaité faire évoluer sa vie professionnelle et devenir préparateur en pharmacie. 

« A l’hôpital Fondation Rothschild on m’a donné l’opportunité de me former, de reprendre mes études ; Aujourd’hui je suis en charge de l’approvisionnement de la réanimation. On m’a donné l’opportunité d’évoluer. C’est ce qui fait que je viens travailler avec envie ». 

Les préparateurs en pharmacie de l’hôpital ont un savoir-faire spécifique. Ils fabriquent, gèrent et fournissent les traitements médicamenteux des différentes pathologies prises en charge, de la fabrication de collyre en chambre blanche, à la préparation des traitements des maladies neurologiques (parkinson, sclérose en plaques). Un métier en constante évolution, au cœur des fonctions supports.

Portrait de Francis, infirmier anesthésiste à l'Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild

Francis est infirmier anesthésiste (IADE) à l’Hôpital Fondation Rothschild. L’hôpital dispose de quinze salles au bloc central, deux salles en neuroradiologie interventionnelle et deux postes d’induction à l’IRM. L’IADE peut ainsi effectuer de une 1 à 20 anesthésies par jour. 

"Le gros avantage à l’Hôpital Fondation Rothschild, c’est de travailler à la fois chez l’adulte et l’enfant. Les domaines d’excellence de l’hôpital nous permettent de toujours progresser dans nos pratiques professionnelles : de l’anesthésie complète à l’hypnose en chirurgie éveillée. Le matériel est adapté à la prise en charge des patients souffrant de pathologies de la tête, du cou ou du tronc, nécessitant des positions spécifiques au bloc : demi-assise, ventrale ou latérale." " J’apprécie de travailler dans un cadre agréable avec un équipement de pointe, de pratiquer une anesthésie moderne qui s’évalue et qui se tient au courant des progrès qui sont faits dans notre discipline. L’IADE monte en compétences, prend des décisions et travaille en autonomie ". "J’arrive à trouver un équilibre avec ma vie personnelle, je peux organiser mon temps de travail pour me libérer du temps libre. Nous bénéficions également des heures supplémentaires". 

A l’Hôpital Fondation Rothschild, l’infirmier anesthésiste peut également occuper un poste transversal avec la recherche clinique ou la qualité de vie au travail.

Portrait de Samia, infirmière de bloc opératoire à l'Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild

Samia est infirmière de bloc opératoire (IBODE). L’une des forces de l'Hôpital Fondation Rothschild est son parcours d’intégration, de formation et de promotion interne : Grâce à cet accompagnement, Samia a obtenu son diplôme. Depuis, elle poursuit son développement professionnel au quotidien vers l’enseignement avec le soutien de son encadrement. 

« Ce qui me passionne dans mon métier c’est qu’il n’y a pas de place à l’habitude et à la routine. Nous travaillons dans un bloc spécialisé tête et cou. Cela nous permet de développer des compétences et de tendre vers l’expertise en ORL, neuro chirurgie et ophtalmologie, avec des chirurgies mini-invasives… Il y a un investissement important en technologie. C’est un gage de qualité de vie au travail ».

 


 

Vous souhaitez exercer dans un hôpital hyper spécialisé ? Continuer de monter en compétences tout en conciliant vie professionnelle et personnelle ? Rejoignez-nous :

 

  Candidature spontanée