Recruitment

Qu'est-ce-que le méningiome ?

  • Le méningiome est une tumeur bénigne (non cancéreuse) développée à partir de l’enveloppe autour du cerveau et de la moelle, appelée méninge. Seul 1% des méningiomes est malin.
  • Les symptômes varient selon la localisation de la tumeur (troubles visuels, faiblesse des membres, crise d’épilepsie, trouble du comportement...), ils sont le signe d’une pression intracrânienne. Les femmes sont plus touchées que les hommes. Un traitement à base de progestérone peut favoriser leur croissance avec un pic d’apparition chez des femmes de plus 50 ans. La grossesse peut aussi être un facteur de croissance du méningiome. Un lien avec certaines maladies génétiques a été établi.
  • De nombreux méningiomes sont découverts de façon fortuite, c’est-à-dire sans symptôme. 
  • Les principaux outils de diagnostic sont le scanner et l’IRM cérébral. La confirmation est anatomopathologique.
Treatment

Traitements

La prise en charge du méningiome diffère selon la localisation du méningiome, de sa taille et de son mode de révélation.

Plusieurs options thérapeutiques peuvent être proposées entre simple surveillance par IRM (certains méningiomes n’évoluent pas en taille) et traitements. En fonction de l’importance des symptômes ou de la taille et la croissance du méningiome pouvant faire craindre une compression de la zone concernée, l’ablation du méningiome peut être envisagée.

Si la tumeur est située dans les couches profondes du cerveau, un traitement par radiothérapie pourra être associé ou préféré à la chirurgie (complexe dans cette zone) pour freiner son développement.

Stéthoscope

Déroulé de la chirurgie du méningiome

L’admission à l'hôpital peut se faire le matin même ou la veille de l’intervention.

Le patient est sous anesthésie générale, l’intervention dure environ 1 heure pour une localisation facile d’accès et un volume limité, à plusieurs heures pour les méningiomes difficiles d’accès ou de très gros volume.

  • L’ablation (ou exérèse) du méningiome nécessite l’ouverture de la boite crânienne (craniotomie), le repérage précis de la lésion s’effectue grâce à la modélisation 3D faite sur l’IRM avant la chirurgie et utilisée ensuite au sein du bloc opératoire (neuro-navigation).
  • Puis, sous microscope opératoire, le chirurgien ouvre (la ou) les méninges concernées par le méningiome, pour le retirer. 
  • Suite à l’opération, une surveillance en unité de soins continus est nécessaire pour 1 nuit (les visites des proches sont autorisées) et un scanner de contrôle est réalisé. En général, 3 à 4 nuits d'hospitalisation sont nécessaires.
  • Il s’agit d’une opération experte effectuée de manière courante à l’Hôpital Fondation Rothschild, plus de 150 cas sont opérés chaque année.
Feuillet

Résultat et effets secondaires possibles

Après l’ablation du méningiome, dans la très grande majorité des cas, les patients sont considérés comme guéris. Cependant, il convient de réaliser un suivi des récidives peu fréquentes) pouvant survenir.

Les possibles effets secondaires sont très différents en fonction de l'emplacement du méningiome et des symptômes qu’il engendre. Outre les complications pouvant survenir quel que soit le type de chirurgie (infection saignement…), une crise d’épilepsie dans les jours suivant l’opération ou une majoration d’un déficit neurologique peuvent survenir.