Institut Français de Myopie : 1er parcours patient intégrant expertise médicale et recherche sur la myopie forte

Examen ophtalmologique enfant

Objectif à 3 ans : plus de 30 000 patients vus dont 80% des patients participeront à la recherche.

Contenu

Un parcours combinant soin et recherche

  • Pré-diagnostic assurée par des orthoptistes et accessible à tous pour déterminer si la myopie du patient le rend éligible ou non à la prise en charge experte. Rdv accessibles sur Doctolib.
  • Ou Rdv bilan complet myopie forte sur adressage médical avec programmation d’examens et consultations hyperspécialisés
  • Suivi spécifique et régulier des patients myopes inclus dans la recherche au sein d’un Centre d’Investigation Clinique

 

Des espaces d'innovation, de formation et d'information : 

  • Un étage du bâtiment entièrement dédié aux programmes de recherche et d’innovation accueillant des start-up et des industriels = > ouverture 2025
  • Un centre de formation des professionnels de la santé visuelle (cours théoriques et pratiques, DU, conférences, organisation de congrès …) => Programmation 2025
  • Un accès à des informations sur la myopie forte, le handicap visuel assuré par des permanences d’associations de patients

Une plateforme d’explorations ophtalmologiques de dernière génération :

Segment postérieur :

  • 3 OCT / OCT-A
  • 1 OCT ultra grand champ
  • 3 rétinographes grand champs

Champs visuel :

  • 3 appareils Humphrey

Segment antérieur :

  • 1 Pentacam
  • 2 IOL Master
  • 1 Anterion OCT swept-source
  • 1 OPD Scan

Des travaux de recherche sur la rétine de portée internationale

Un Centre de Lecture - "French Imaging Reading Center"  : Plus importante base de données française

Ce centre abrite une base de données unique d’imageries ophtalmologiques associée au développement d’algorithmes de diagnostic basés sur l’Intelligence Artificielle.

Le projet SEDAAR, lauréat en 2020 du Grand Défi du Health Data Hub a initié la création d’une base d’images unique référençant 37 pathologies rétiniennes courantes et rares base (images d’examens en 3D/2D de 60 000 images dont une grande partie sont annotées par des spécialistes). Le logiciel d’annotation est destiné à être partagé avec les professionnels de santé et les industriels pour faciliter notamment d’autres projets de recherche clinique.

Des études cliniques en partenariat AVEC des industriels

Etude sur l’efficacité des stratégies de freination chez l‘enfant

  • ÉTUDE ASTROSMART – Collaboration HOYA – Pilote : Dr Gilles Martin - 2023-2025. Étude destinée à comparer le port en continu de lunettes à verre freinateur de myopie (Myosmart) à l’administration quotidienne de collyre d’atropine sur la freination de la myopie. Inclusion : enfants présentant une myopie entre -1 et -6 Dioptries, et n’ayant jamais bénéficié d’une solution de freination de la myopie suivis pendant 2 ans
  • ÉTUDE SLOMES – Collaboration ESSILOR - Etude destinée à évaluer l'efficacité, la sécurité, l'acceptabilité et l’impact sur la qualité de vie des verres Essilor® Stellest® dans le ralentissement de la progression de la myopie chez les enfants et les adolescents européens de 6 à 16 ans.

Recherche Clinique et épidémologique sur la rétine labellisée France 2030 

  • MYOCO 1000. Projet intégré dans l’Institut Hospitalo-Universitaire ForeSight piloté par le Pr José-Alain Sahel (Institut de la vision). Lancement en 2023 de la constitution d’une cohorte de 1000 enfants et adultes myopes forts (> 6 ans ; < - 6 dioptries ou longueur axiale > 26,5 mm) pour évaluer l’évolution de différents paramètres ophtalmologiques durant leur suivi pendant 10 ans à l’aide de techniques d’imagerie multimodale de la rétine, en collaboration avec une équipe d’épidémiologie de l’Université de Bordeaux.
  • Rétinopathies diabétiques - RHU–EVIRED 2019-2025 - Lauréat d’un programme d’investissements d’avenir #FRANCE 2030. EVIRED a pour ambition de changer en cinq ans, le paradigme de la prise en charge des rétinopathies diabétiques grâce à l’apport de nouvelles technologies d’imagerie et d’algorithmes d’intelligence artificielle
  • Projet PREMYOM, lauréat 2024 d’un programme FRANCE 2030 réunissant un consortium de recherche public/privé coordonné par l’industriel EssilorLuxottica et piloté pour la partie clinique par l’Institut Français de Myopie. Ce projet a pour objectif de modéliser la progression de la myopie et de comprendre ses facteurs de développement chez l’enfant et le jeune adulte. La constitution de trois cohortes d’envergure (1 000 enfants myopes de 6 à 18 ans ; 100 enfants emmétropes de 4 à 8 ans et 200 jeunes adultes de 18 à 25 ans) va permettre, à partir de données d’imageries issues d’un parcours de soin dédié de développer des nouvelles connaissances physiopathologiques, une modélisation de la croissance de l’œil et la création de jumeau numérique du myope (aide au diagnostic de la myopie évolutive).

Actualités liées

Félicitations aux 2 lauréats du Fellowship program 2024

Comme chaque année, le comité de sélection de l’Edmond de Rothschild Medical Fellowship Program s’est réuni fin mai pour désigner les lauréats qui partiront à l’étranger...

Publié le 18 juin 2024

27/05 : Cérémonie d'hommage au Pr Ramin Tadayoni

La cérémonie organisée en hommage au Professeur Ramin Tadayoni se tiendra le lundi 27 mai à 17h précises

Publié le 23 mai 2024

L’équipe du laboratoire Rothschild Brainlab bénéficie du soutien de la Fondation VISIO

La Fondation VISIO apporte son soutien financier au programme de recherche sur l’Intelligence Artificielle appliquée à la neuro-ophtalmologie : ROC « Reconnecter Œil et Cerveau »...