Recruitment

Qu'est-ce que la dystonie ?

  • La dystonie est un trouble qui se caractérise par une anomalie du tonus des muscles liée à un mauvais contrôle des mouvements par le cerveau. Le siège de ce dysfonctionnement se situe possiblement dans les noyaux gris centraux situés dans les régions profondes du cerveau.
  • Les personnes souffrant de dystonie présentent des contractions involontaires des muscles et ou des postures involontaires, plus ou moins gênantes et parfois douloureuses. 
  • Cette pathologie touche 45 000 personnes en France, des hommes et des femmes de tous âges. La dystonie peut aussi toucher des enfants (dystonie pédiatrique).
  • Selon la zone touchée, on va parler de dystonie focale (ex torticolis spasmodique), bifocale (ex : le cou et un membre) ou généralisée. La dystonie est généralement primaire. Elle peut, plus rarement, être secondaire à une lésion ou d’origine génétique.
Examens

Différents types de dystonie

  • Les dystonies les plus fréquentes sont : la dystonie cervicale (ou torticolis spasmodique), la dystonie fonctionnelle de l'écriture (crampe de l’écrivain, le blépharospasme, la dystonie oro-mandibulaire et la dystonie laryngée. Pour le traitement de ces deux dernières affections, la prise en charge des patients est faite en collaboration avec le service ORL de l'Hôpital.
  • La crampe du musicien fait aussi partie de la famille des dystonies. Elle demande une prise en charge très spécifique que peuvent assurer certains membres de l'unité Parkinson et mouvements anormaux.
  • Les formes secondaires se manifestent parfois comme les formes primaires, mais le bilan complémentaire permet d’en identifier la cause (AVC, lésion cérébrale tumorale .. )
  • Certaines dystonies peuvent aussi être secondaires à la prise de médicaments neuroleptiques
  • Pour les formes génétiques qui apparaissent le plus souvent dans l’enfance ou dans l’adolescence et qui touchent l’ensemble des muscles, donnant des formes généralisées
Treatment

Diagnostic et traitements

L'équipe de l'Unité Parkinson et mouvements anormaux propose une prise en charge globale et adaptée à chaque patient, qui va du diagnostic, au suivi thérapeutique.  

Le traitement des dystonies peut comprendre : 

  • Un traitement médicamenteux 
  • Des injections de toxine botulinique, très utiles dans les formes focales ou dans certains muscles ciblés dans les formes généralisées. Dans certaines situations, l’injection pourra être guidée par l’usage de l’électromyogramme ou de l’échographie. Trois types de toxines sont disponibles.
  • Dans certaines formes de dystonie, un traitement chirurgical par stimulation cérébrale profonde pourra être discuté en collaboration étroite avec l’équipe de neurochirurgie fonctionnelle.
  • La rééducation kinésithérapique est essentielle et spécifique
  • Une consultation pluridisciplinaire est assurée par l'Unité chaque semaine.

 

A lire aussi

Podcast : Diagnostiquer une Dystonie cervicale, avec le Dr Jean-Marc Trocello

A lire aussi

Podcast : Prise en charge médicale de la Dystonie cervicale, avec le Dr Sophie Sangla

A lire aussi

Podcast Rééducation de la Dystonie cervicale, avec Jean-Pierre Bleton, Dr en sciences du mouvement humain

Consultez un spécialiste

Par mail ou par téléphone prenez rendez-vous dans notre hôpital, en secteur 1, sans dépassement d’honoraires

Soutenez nos projets

Nous avons besoin de vous pour changer la vie des patients