Les syndromes des taches blanches

Il s’agit d’un groupe de pathologies de mécanismes encore peu connus dont la plupart entraine la présence de taches blanches à l’examen du fond d’œil. Ils touchent majoritairement les sujets jeunes et se manifestent par une baisse d’acuité visuelle variable souvent associée à la perception de flashs (photopsies). Le pronostic dépend de la pathologie et conditionne le traitement. Parmi ces maladies on peut citer le MEWDS (syndrome des tâches blanches multiples évanescentes), l’EEP (Epithéliopathie en Plaques) ou encore la CMF (choroïdite multi focale) qui a la particularité de se compliquer de vaisseaux anormaux.

Retour en haut
Retour en haut de page
Site conçu et réalisé par TILD