Rétinopathie diabétique

Qu’est-ce que la rétinopathie diabétique ?

On appelle rétinopathie diabétique les lésions du fond d’œil causées par le diabète. Après 15 années d’évolution, plus de la moitié des patients diabétiques vont présenter une rétinopathie diabétique. En l’absence de traitement, cette dernière peut provoquer une diminution très importante de la vision (malvoyance), voire même une perte complète de la vue (cécité). 

Quels sont les symptômes de la rétinopathie diabétique?

La rétinopathie diabétique peut rester silencieuse tout au long de son évolution. Les symptômes qu’elle entraine surviennent tardivement et sont causées par ses complications. Mais le diagnostic de rétinopathie diabétique devrait être fait avant ce stade grâce au dépistage et à la surveillance ophtalmologique régulière.

Comment se fait le diagnostic de la rétinopathie diabétique ?

Le dépistage de la rétinopathie diabétique se fait par un examen ophtalmologique simple, L’examen en OCT de la macula permettra de diagnostiquer et quantifier un œdème maculaire. Dans certains cas, une angiographie sera réalisée pour mieux visualiser les anomalies rétiniennes.

Comment surveiller une rétinopathie diabétique ?

Une surveillance régulière du fond d’œil doit être effectuée dès la découverte du diabète, pour dépister les stades débutants de la rétinopathie diabétique. Comme pour les autres complications liées au diabète, un bon contrôle de la glycémie et de la tension artérielle sont nécessaires pour retarder la survenue de la rétinopathie diabétique et en atténuer la progression.

Quel est le traitement de la rétinopathie diabétique ?

1/ Le meilleur traitement de la rétinopathie diabétique est basé sur un bon équilibre du diabète.

2/ Traitement par photocoagulation au laser : 
Ce traitement peut être réalisé dans deux circonstances, d’une part pour empêcher la survenue de néovaisseaux ou pour traiter la rétinopathie diabétique proliférante, d’autre part pour traiter l’oedème maculaire. 

3/ Injection intravitréennes : 
Lorsque la vision est basse en raison d’un œdème prolongé de la rétine, certains traitements par injection intra-oculaire d’un produit bloquant un facteur de croissance vasculaire (anti-VEGF), peuvent améliorer la vision, au moins pendant quelques mois. Dans d’autres cas, on pourra avoir recours à des injections intravitréennes d’anti-inflammatoires.

4/ Traitement chirurgical :
Dans certaines formes particulièrement sévères, un traitement chirurgicale pourra être réalisé.

Si vous souhaitez prendre un rendez-vous avec un spécialiste cliquez-ici

Retour en haut
Retour en haut de page
Site conçu et réalisé par TILD